BCM21892 : Broadcom dévoile une puce 4G LTE Advanced jusqu'à 150 mégabit/s

L'entreprise américaine Broadcom Corporation, spécialisée dans la fabrication de composants électroniques, vient de dévoiler un nouveau composant 4G LTE Advanced : la puce «BCM21892» permettant d'atteindre des débits de téléchargements jusqu'à 150 mégabit/s. Cette norme de téléphonie mobile est actuellement déployée au Japon, mais ne devrait pas intégrer nos smartphones et tablettes avant 2014-2015.

Broadcom 4G LTE

Relevé le défi du très haut débit mobile

Cette puce LTE Advanced a été construite spécifiquement pour accepter toutes les bandes de fréquences 4G dans le monde, et elle offre la taille, la puissance et la performance nécessaire pour que les constructeurs développent de nouveaux smartphones et tablettes 4G plus rapides et plus efficaces surtout pour la batterie.

Le fabricant fera la démonstration de sa puce lors du Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone du 25 au 28 février 2013. Il sera présent au Hall 3 et stand n°3C14.

La puce modem 4G LTE est composé d'un petit morceau de silicum, 35% plus petit que les normes de l'industrie. Cette puce sera compatible avec tous les réseaux 2G/3G et 4G LTE des opérateurs mondiaux. Elle permettra également le développement de nouveaux services , le support de l'itinérance internationale et les appels vocaux de haute définition que les opérateurs proposeront à tous dans un avenir proche.


Informations détaillées sur la puce BCM21892

Elle est la première au monde à intégrer les connectivivités au réseau 3GPP 4G LTE FDD et TDD, 3G HSPA+, TD-SCDMA et 2G-EDGE avec radio intégrée, spécialement conçu pour tous les smartphones du marché et systèmes d'exploitation (Android, iOS, Blackberry...). Pour être plus précis, le composant prend en charge la LTE FDD et TDD avec 150 mégabit/s en download (téléchargement) et 50 mégabits en upload (envoi) grâce à la norme 3GPP Version 10 (Third Generation Partnership Project). Le 3GPP est une coopération de plusieurs organismes internationaux qui visent à standardiser les protocoles de télécommunications, notamment composé de l'UIT, l'ETSI, le CCSA, l'ATIS et le TTA.

Elle permet d'assurer la compatibilité de 41 groupes 3GPP pour assurer le bon fonctionnement des réseaux et des spectres de fréquences à l'échelle mondiale. Elle supporte notamment les appels vidéos via LTE, les appels vocaux en haute définition via le réseau 4G. La coexistence LTE/Wifi/Bluetooth est inclus pour renforcer les capacités 3GPP standard. Elle permet de mieux gérer la consommation d'énergie avec de multiples technologies permettant de réduire la puissance selon si l'appareil utilise la connexion ou non.

C'est pourquoi, nous attirons votre attention sur l'achat d'un smartphone 4G en 2013. Le Samsung Galaxy S3, Galaxy Note 2, Blackberry Z10, Htc One SV par exemple, possède la norme LTE (3,9G) qui ne correspond pas à la vraie norme très haut débit mobile. Lors de l'intégration de cette puce dans nos appareils connectés, vous devriez donc acheter un autre smartphone pour profiter de la vraie 4G LTE Advanced, pas très économique.

En France, on est encore aux balbutiements, il ne faut pas trop se précipiter, des téléphones H+ 42 mégabit/s font déjà bien l'affaire en terme de rapidité et confort d'utilisation. Pour comprendre les différentes technologies, nous vous invitons à consulter notre dossier.

Source : Broadcom


 

Catégorie(s):

Tag(s):

.