Calcul de la couverture 3G, 4G : Les Femtocells ou Picocells exclus

Suite à notre travail d'investigations, nous avons demandé ce Week end à la personne chargée de la communication chez l'ARCEP (Gendarme des Télécoms) de nous apporter des réponses, si les Femtocells 3G ou Picocells 3G/4G étaient pris en compte dans le calcul de la couverture de la population. La réponse que nous avons obtenu, est NON du point de vue de la définition de la couverture fixée par l'ARCEP.

Logo ARCEP

Définition de la couverture fixée par l'ARCEP

Une portion de territoire est considérée comme couverte par un réseau mobile, lorsqu'il est possible de passer un appel téléphonique et de le maintenir durant une minute, à l'extérieur des bâtiments, et en usage piéton.

Les Femtocells ou Picocells ayant pour but principal d'améliorer la couverture à l'intérieur des bâtiments, celles-ci ne sont pas prises en compte dans les calculs de couverture.

Nous apportons toutefois des éléments supplémentaires, car nous ne sommes pas complètement convaincus, car d'une part, une personne de l'ANFR qui connait bien le milieu, nous a répondu il y a quelques mois que les Picocells ou Femtocells seront intégrés au calcul de la couverture.

D'autre part, un Femtocell ou Picocell (taille de cellule plus grande) peut utiliser la bande 900Mhz et 2100Mhz simultanément. Les propriétés du 900Mhz lui confèrent un meilleur taux de pénétration à travers les murs, et une meilleure portée. Ce qui veut dire qu'un appareil 3G ou 4G qui utilise la connexion fixe résidentielle et qui émet dans cette fréquence, propagera des ondes radio à travers les mûrs sur le trottoir proche et celui d'en face et même plus, possiblement chez le voisin, tout dépendra de la puissance. Il faut savoir que le Wifi utilise les fréquences hautes 2,4Ghz et 5Ghz, ce qui ne permet pas de capter très loin un signal au delà de 50 mètres, voir 20 mètres à l'intérieur des bâtiments, mais avec le 900Mhz fini cette contrainte de portée ?

Vous avez également entendu parler du SUPER WIFI qui utiliserait une fréquence de télévision dans les 600Mhz, avec une portée encore meilleure que le 800Mhz (4G LTE) ou le 900Mhz (3G UMTS et GSM), dans d'autres termes, pensez vous vraiment que l'ARCEP restera les bras croisés face aux nouvelles technologies déployées qui apporte une couverture efficace à l'intérieur et à l'extérieur, pour le calcul de la couverture de la population ?

A signal égal par rapport au Wifi, le Femtocell 900Mhz ou Picocell pourrait doubler sa portée, et de ce fait, la définition de la couverture fixée par l'ARCEP (piéton, appel 1 minute) est contournée simplement sans difficulté, de fait, ils seront pris en compte dans le calcul de la couverture de la population.

Les fournisseurs d'accès à internet (FAI) ou les opérateurs mobiles, ont toujours proposé des Femtocells dans la bande 2100Mhz, alors que son usage paraît limité par rapport au Wifi en bande 2,4Ghz. Il y a juste l'aspect Appels, SMS qui passent par l'internet fixe, qui peut apporter un plus dans les zones où il n'y a vraiment pas de signal GSM 900 ou 1800, mais niveau portée cela n'apporte pas grand chose, alors il se pourrait également que l'on fasse passer les usages Voix et SMS par le Wifi comme le fait Skype ou Libon, ou avec le SIP (VoIP).

Notre question à l'ARCEP, débouchait sur une interrogation, qui consitait à dire, est ce que les opérateurs ne peuvent ils pas se réfugier sur les investissements en matière de Femtocells ou Picocells au lieu de densifier le nombre d'antennes mobiles sur une zone? En effet, cela permet de décentraliser la bande passante, et de rendre disponible les cellules sur les antennes relais uniquement pour ceux qui ne sont pas à proximité d'un réseau Wifi ou Femtocell.
Un déploiement national avec plus de 4.000.000 de Femtocells en France avec les Freebox Révolution, a t'il une influence particulière sur le pourcentage de la couverture du territoire, et l'ARCEP n'a t'elle pas dans les cartons, une nouvelle règle qui pourrait bénéficier en premier lieu et de plein fouet au 4ème opérateur ?

L'ARCEP pourrait elle revoir la définition du calcul de la couverture, qui d'ailleurs avait fait beaucoup de polémique à l'arrivée de Free Mobile début 2012 ? L'avenir nous réserve des surprises, on verra bien.

On ajoute aussi que les Femto cellules ou Pico cellules se synchronisent parfaitement avec les antennes relais micro ou macro cellules habituelles que l'on trouve sur point haut ou immeuble, c'est invisible pour l'utilisateur.



 

Catégorie(s):

.