L'Eurotarif baisse au 1er Juillet 2013 (Roaming)

Les clients des opérateurs mobiles français, particuliers ou entreprises, bénéficeront d'une réduction des prix de l'Eurotarif à compter du 1er Juillet 2013, sur la DATA, les appels entrants et sortants ainsi que l'émission de SMS. Le coût est régulé par le parlement européen, il concerne les clients d'une carte sim délivrée par un opérateur faisant partie de l'Union Européenne. La baisse continuera à s'étendre jusqu'au 30 Juin 2017.

Drapeau Européen


Baisse de 35% du coût de la DATA

Les voyageurs ou les frontaliers vont être ravis, à compter du 1er Juillet prochain, le prix d'un méga octet dans l'Union Européenne (hors France) passe d'un plafond de 0,70 centimes HT à 0,45 cts HT, soit une baisse de 35%. En y ajoutant la TVA applicable à la France, un méga octet coûtera 0,54€ au consommateur au lieu de 0,84€, une baisse nette de 30 centimes. 

Concernant l'émission d'appels dans une zone Eurotarif, la voix passe de 29 centimes HT à 24 cts HT, soit une baisse de 17%. En ajoutant la TVA, l'appel émis coûtera 0,29€ TTC au lieu de 0,35€ TTC actuellement, une baisse de 6 centimes. La réception d'appels passera de 0,11€ TTC à 0,08€ TTC, soit une baisse d'environ 20%.

La réception de SMS dans l'Union Européenne reste toujours gratuite, tandis que l'émission de SMS passera de 0,09€ HT à 0,08€ HT, soit de 0,11€ TTC à 0,10€ TTC, une baisse de 1 centime.


Quels sont les pays faisant partie de l'EUROTARIF ?

  • Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne (y compris Iles Canaries), Estonie, Finlande, France (y compris DOM : Guyane, Martinique, Guadeloupe et Réunion), Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Irlande
  • Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris Açores et Madère), Roumanie, Slovaquie, Slovénie, République Tchèque ou Tchéquie, Suède
L'Islande, le Liechenstein, Norvège et la Suisse ne font pas partie de l'Union Européenne mais de l'Europe, ils appliquent des tarifs plus chers, de l'ordre de 2 à 70 centimes selon le type de communication. (ancien Eurotarif)

Le plafond de l'Eurotarif baissera jusqu'au 1er Juillet 2014, pour atteindre 0,20 centimes HT par méga octet, soit 55% de baisse par rapport au tarif de Juillet 2013, tandis que la voix sortante baisse de 0,05€ HT, la voix entrante et le SMS de 0,02€ HT chacun. En 2015 et jusqu'en 2017, les tarifs n'évolueront plus. 

Tableau Plafond Roaming

D'ici 2017, l'Eurotarif aura normalement disparu et il ne devrait plus y avoir de différence d'un pays Européen à un autre pour démocratiser les usages sur le continent. Free Mobile a montré l'exemple en incluant la destination Portugal sans surcoût durant 35 jours avec son forfait illimité. Idéalement, les coûts du Roaming seront amortis à terme par un échange gagnant/gagnant des communications entre touristes de chacun des pays, les opérateurs ne pourront plus faire autant de marge comme ils ont pu le faire durant ses vingts dernières années.

Parallèllement à ce plafond, les opérateurs dégainent toute sorte de packs qui permettent de payer moins cher la communication unitaire. SFR a dégainé une offre alléchante incluant 100mo pour 5€ par mois au début de l'année, et Orange s'apprête à sortir une offre prenant en compte les nouveaux usages numériques.

Nous tenons à souligner que les opérateurs réseaux ne sont pas obligés de se calquer à chaque fois sur le plafond imposé par le parlement européen, ils peuvent très bien proposer les communications 10 fois moins cher grâce à des partenariats bien négociés. Ils ont juste un plafond à ne pas dépasser. Les 3 autres opérateurs ont le pouvoir de négocier avec d'autres pays, d'autant plus qu'Orange possède des filiales dans l'Union Européenne ...



.