Pack Subvention Free : Téléphone, Forfait, Femtocell 3G, Freebox?

Il semblerait que l'opérateur Free va continuer à agiter le marché des télécommunications en abordant le marché de la subvention des téléphones. Cette décision serait une revanche face au procès perdu contre SFR, c'est en tout cas une possibilité à ne pas exclure pour les mois qui suivent. Un téléphone avec une freebox couplée à un Femtocell pourrait bien être la formule magique de Xavier Niel. Quelles pourraient-être les nouvelles offres ?

Logo Free Mobile
 

Freebox + Femtocell 3G + Téléphone sur 12 ou 24 mois ?

Universfreebox indiquait que le réseau Kiala interrogeait son réseau de point de retraits pour connaître leur capacité de stockage durant l'été. Cette révélation nous amène sur quelques pistes très intéressantes.

La subvention des terminaux mobiles consiste à payer le prix de son mobile en plusieurs fois dans le prix global du forfait mensuel pendant une durée d'engagement de 12 ou 24 mois. Cette formule simple permet de payer le même prix tous les mois sans surprise, le coût du hors forfait depuis la ligne vient s'ajouter à la facture du mois suivant.

Le trublion possède également un atout de poids : la Freebox. Pourquoi ne pas l'intégrer dans la subvention, pour vendre ainsi un téléphone + un forfait + un abonnement ADSL2+/VDSL2/Fibre ?

Cette opération consistant à regrouper tout dans un seul et unique package s'appelle dans le jargon : une offre Quadruple Play. Dans cette offre, on pourrait y retrouver un Femtocell 3G permettant d'économiser sur l'itinérance Orange dans les zones non couvertes par Free, et alléger le trafic de ses antennes mobiles. De cette manière, Free rentabilise encore plus les abonnés titulaires de cette offre, et fait baisser le coût global de sa facture tout en dégageant une rentabilité.

Sur le marché global du mobile, il y a les forfaits avec engagement incluant un mobile, sans mobile, et le sans engagement avec mobile à crédit.
Des clients sont prêts à s'engager pour prendre un package tout compris, avoir l'esprit tranquille quite à payer un peu plus cher, payer un téléphone neuf dont la somme est répartie sur 12 ou 24 mois. Le forfait et Femtocell branché sur la Freebox amènent une meilleure couverture réseau indoor.

Toutes les communications émises depuis son smartphone en passant par le Femtocell et la Freebox peuvent être comprises sans surcoût et dépendrait des tarifs téléphoniques de la Freebox. Selon si forfait 2€ ou illimité, l'utilisateur conserverait l'intégralité de son fair use ou des heures d'appels depuis les antennes mobiles macro et micro cellulaires, lors de ses déplacements.

Exemple d'un abonnement Free Quadruple play avec une Freebox V5 :

  • Freebox 31,98€ + Forfait Free Mobile 15,99€ + Subvention smartphone 12,99€ : prix à payer à la commande 150€, puis 60,97€ par mois pendant 24 mois
Avec une Freebox V6 :
  • Freebox 37,97€ + 15,99€ + Subvention smartphone 12,99€ : prix à payer à la commande 150€, puis 66,95€ par mois pendant 24 mois
Le modèle pourrait exister sans la Freebox incluse, on arrive à un forfait avec téléphone aux alentours de 30€ par mois.

Le prix de la subvention à payer et le prix à la commande dépendraient du type de smartphone souscrit, et de la durée d'engagement. L'exemple ci dessus se base sur un prix du téléphone équivalent à 450€. Un coût de crédit serait inclus dans le prix de la subvention, ce qui reviendra légèrement plus cher que d'acheter un téléphone comptant, ce qui est tout à fait logique.

Une option d'achat du smartphone permettrait de rembourser la part du smartphone avant l'heure si vous en avez les moyens. En payant le prix total de la subvention, le client ne serait plus engagé sur la partie mobile, il deviendrait libre de résilier sa Freebox en s'acquittant des frais habituels de 49€.

Les utilisateurs pourraient migrer vers le forfait à 2€ aux mêmes conditions tarifaires actuelles, à savoir 10€.

Tout ceci bascule dans le domaine de la probabilité, rien n'est sur. Free n'a pas vocation à dévoiler sa stratégie avant l'heure, de plus le modèle subventionné pourrait compliquer la simplicité des offres. La liberté du sans engagement reste le modèle le plus fiable pour Free Mobile. Nous continuons à croire qu'il n'y aura pas de modèle subventionné chez le quatrième opérateur (nous avons peut être tort...). C'est un peu comme l'histoire de la 2G dans la bande 1800Mhz.

Concernant le réseau Kiala, il se pourrait bien que cela concerne uniquement les Femtocells livrés pour tous, puisqu'on ne voit pas Free prendre la décision de livrer chaque femtocell à domicile via UPS par exemple. Cela coûterait cher à Iliad, la solution du point de retrait à proximité du domicile semble une solution économique qui permet de concentrer les cargaisons en un minimum de points. Le Femtocell n'est pas un produit encombrant, cela ne nécessite pas forcément une livraison à domicile plus coûteuse en expédition.

Il reste la piste des livraisons de smartphones que l'on pourrait attacher au pack subvention pour les clients déjà titulaires d'une Freebox ou non.


 

Catégorie(s):

.