Test Femtocell Free Mobile : Portée décevante et surchauffe du boîtier

Suite à la sortie des Femto 3G chez Free, nous avons reçu notre petit boîtier à insérer dans la Freebox Server. Nous avons pris soin de tester la portée de l'antenne et les débits atteignables en fonction de la connexion.

Femto F-EXFT06A Freebox

Une portée inférieure aux attentes

La première version du Femto Freebox utilise la bande de fréquence 2100Mhz, dédiée à l'usage de la 3G/H+ en France. Malgré une fréquence plus basse que le Wifi de la maison (2,4Ghz), la portée du modèle est d'environ 20 à 30 mètres dans notre cas. L'épaisseur des murs, les matériaux utilisés sont des éléments importants à prendre en compte pour calculer l'étendue des ondes radio. Outre cet aspect, la puissance du signal 3G émise par le Femto est inférieure au signal Wifi émis par le composant dans la Freebox Server, on a estimé une différence d'environ 15 à 20 mètres.

Contrairement à nos prédictions, l'usage de la Femto est décevant puisqu'il ne couvre pas mieux que le signal Wifi déjà actif même avec une fréquence détenant de meilleures propagations radio. Les choses pourront évoluer à l'avenir avec une augmentation du signal tout en respectant la limite réglementaire de 2W/kg, si l'opérateur a l'intention de mieux couvrir l'intérieur des bâtiments et un peu l'extérieur.

Les cellules d'un Femto sont petites, d'où un rayonnement moins important et une portée limitée à l'intérieur de la maison. Les Picocells possèdent des cellules plus grandes qui améliorent le rayonnement et le transport des débits sur une plus grande distance.

Partant de notre constat, il est inutile de commander un femto pour posséder une meilleure couverture de l'internet mobile. De plus, si vous avez un bon signal 2G 900Mhz ou 1800Mhz à l'intérieur de la maison et vous ne remarquez pas de coupure ou hachure au niveau de la voix, ne faites pas le choix de commander ce Femtocell.


Un boîtier qui surchauffe, une consommation d'électricité en plus

Nous avons constaté une surchauffe importante du boîtier même lorsqu'il n'est pas utilisé pour transférer des données ou effectuer des appels. On vous conseille de ne pas exposer votre Freebox dans un endroit ensoleillé ou une pièce mal ventilée. L'ajout d'un composant à l'intérieur de la Freebox entraîne une consommation supplémentaire d'électricité que le freenaute doit supporter lui même.

L'idée de Hotspot 3G communautaire est très intéressante, elle vous coûtera 10€ de frais de port pour faire économiser de l'argent à votre fournisseur d'accès, plus une consommation d'électricité non remboursable, plus une exposition supplémentaire aux ondes radio en plus du Wifi, DECT ainsi que les ondes 2G, 3G et 4G éventuelles des antennes relais en dehors de votre domicile. Il convient de bien réfléchir avant d'opter pour cette solution.

Le Femto aurait pu être remplacé par le SIP sur numéro mobile 06/07 via une application smartphone, un logiciel PC par câble ethernet ou Wifi. L'utilité principale du Femtocell est d'apporter une couverture 3G pour les appels, sms là où vous n'avez pas de réseau, la DATA ne sert pas à grand chose puisque le Wifi remplit déjà cet usage avec une meilleure portée. Le seul avantage est de posséder ses propres cellules disponibles chez soi, et d'utiliser le trafic de sa Box plutôt d'utiliser les ressources d'une antenne d'Orange ou du réseau 3G 2,1Ghz de Free Mobile.

Les tests de débits effectués sont très bons et dépendent de la synchronisation de votre box et de son utilisation, les débits réservés à la Femto sont meilleurs que le FreeWifi ou FreeWifi_secure. Le ping (temps de réponse) est supérieure à une connexion Wifi ordinaire, on parle ici d'un ping minimum de 50ms pour le femto et 20 à 24ms pour le Wifi.

Notons qu'il s'agit de la version F-EXFT06A pour Freebox V6, une seconde version F-EXT06B doit voir le jour dans les prochains mois comme l'indique le manuel d'utilisation. Il s'agira probablement d'une version pour Freebox V5 que nous testerons dès son officialisation.

Conclusion : Notre Femtocell a été retirée du Freebox Server, elle restera inactive très longtemps si la portée n'évolue pas dans le temps. Vérifiez bien la couverture 2G/3G 900Mhz chez Orange ou 3G 900Mhz chez Free dans votre maison, avant d'opter pour cette mini antenne relais.

 

Catégorie(s):

Tag(s):

OR_SH_AFFI_WE_CV_PROSP_BAN_468x60_Zanox__Affiliation Sosh 1 _2015