Sondage 4G : un quart des français intéressé selon Prixtel et IPSOS

Depuis environ un an, vous avez très certainement entendu parler de la 4G par l'intermédiaire d'une campagne de communication de l'un des opérateurs réseaux. Prixtel, plus connu pour son forfait ajustable Modulo, s'est associé avec IPSOS et dévoile les résulats d'un sondage sur la perception de la 4G. 

Logo 4G Prixtel Logo Prixtel Logo IPSOS

Dans cette étude, 74,4% des interrogés déclarent ne pas être intéressé par une offre 4G, parmi eux, 27,8% estiment que l'offre ne correspond pas à leurs besoins et 19,9% ne veulent pas payer plus cher leur forfait. Parmi les 16,7% restants intéressés, les hommes représentent une part importante, soit 59,2%.

Sur un panel agé de 16 à 75 ans, 15% ne savent pas si leur mobile est compatible avec le très haut débit, dont 58,5% sont agés entre 35 et 75 ans. 38,5% des interrogés déclare qu'il ne possède pas le smartphone adéquat.

A propos des usages des français avec leur smartphone, cette étude IPSOS Prixtel que 81,3% d'entre eux naviguent sur internet et parmi eux 57,6% surfent moins de 3H par semaine sur le net avec 61% agés de 35 à 75 ans.
Ils sont 33,4% à naviguer moins d'une heure par semaine sur Internet et 11,5% plus de 5H, tout en sachant que les hommes occupent toujours une place prépondérante avec 55,7%.

Parmis les détenteurs de smartphone, d'autres chiffres apparaissent :

  • 52,1% s'en servent pour regarder les vidéos, dont 38,6% moins d'une heure par semaine contre 0,6% plus de 5H. Les hommes représentent 100% sur ce dernier chiffre.
  • 35,7% utilisent la Voix sur IP (appels par Internet), dont 31,9% parmi eux moins de 3H par semaine contre 0,4% plus de 5H. Les femmes représentent 61,9% sur cette dernière tranche.
Sur ces 3 usages Internet, les 16-24 ans sont majoritaires avec 90% qui naviguent sur Internet, 75% pour les vidéos et 49% pour la Voix sur IP.

Cette étude a été réalisée par l'institut de sondage IPSOS pour l'opérateur MVNO Prixtel en France durant le mois de septembre 2013 auprès d'un échantillon de 1 001 personnes représentatif de la population française agées de 16 à 75 ans.

L'arrivée des prochaines offres low cost avec la couverture 4G suffisante entraînera sans aucun doute, l'essor promis de cette nouvelle technologie. En attendant, les utilisateurs ne sont pas encore prêts sachant qu'ils ne dispose pas forcément du smartphone adéquat ; leur téléphone fonctionne bien, il est vrai qu'il n'y voit pas l'intérêt de suite car la 3G leur suffit amplement. Ils ne veulent pas payer pour un service couvert uniquement dans quelques villes, et la majeure partie ne veulent pas payer plus leur forfait.


Catégorie(s):

Tag(s):

OR_SH_AFFI_WE_CV_PROSP_BAN_468x60_Zanox__Affiliation Sosh 1 _2015