2 000 villes couvertes en 4G : Bouygues Télécom premier sur Quialameilleure4G.com

Suite à l'ouverture commerciale de son réseau 4G, l'opérateur Bouygues Télécom prend la tête du podium avec 2.000 villes couvertes en 4G. Le site Quialameilleure4G.com, géré par Orange, joue franc jeu et lui accorde la première place en terme de couverture.

Carte Quialameilleure4G.com Octobre 2013

Orange aura conservé 6 mois sa place de leader en terme de zones couvertes en 4G sur le territoire depuis la création du site web «Qui a la meilleure 4G?».  Il assure la couverture de 500 villes à ce jour, contre 13 pour SFR.

Depuis le 1er octobre 2013, Bouygues Télécom a mis en service ses antennes 4G dont la plupart utilisent la bande 1800Mhz, et 2600Mhz. Grâce aux efforts réalisés par ses équipes et le refarming 1800Mhz, il a annoncé une couverture de 63% de la population. Ces concurrents SFR, Orange et Free Mobile ont de quoi frémir ; puisqu'ils en sont à peine à 30% tandis que Free Mobile n'a que 14 antennes allumées et n'a pas encore communiqué sur le lancement de son réseau. Ce dernier risque d'allumer ses antennes d'un seul coup et surprendre d'ici Janvier 2014.

Avec l'utilisation de la bande 800Mhz dans les prochains mois, SFR et Orange devraient couvrir 40% de la population à fin 2013, à moins que le déploiement se fasse encore plus vite que prévu suite à l'annonce choc du troisième opérateur.

Malgré tout, Orange conserve la première place en terme de débits maximum théoriques grâce à son spectre de fréquences de 20Mhz dans la bande 2,6Ghz, avant que Free Mobile dévoile sa 4G commerciale.

Bouygues Télécom va plus loin, puisqu'il indique couvrir 70% des entreprises françaises et 40 millions de personnes. La couverture 4G 1800mhz et 2600Mhz est efficace lorsque vous êtes situés en dehors des bâtiments. Pour bénéficier d'une couverture indoor, c'est à dire à l'intérieur des bâtiments, il est préférable de se situer à proximité de l'antenne et en hauteur sur le champ de l'antenne relais.

Le déploiement de la 4G 800Mhz dans les prochains mois sera déterminant pour améliorer la couverture du territoire et notamment les zones de déploiement prioritaire.

Pour autant, le premier contrôle de l'ARCEP au niveau des obligations de couverture 4G n'interviendra qu'à partir du 11 octobre 2015, date où chacun des opérateurs devra couvrir 25% de la population sur le territoire métropolitain dans la bande 2,6Ghz. Les complications arriveront un peu plus tard dans le calendrier, notamment en 2017, car il faudra couvrir 40% de la ZDP, qui elle-même concerne 18% de la population et 63% du territoire.

Catégorie(s):

Tag(s):

.