L'UFC Que Choisir tacle la couverture 4G de SFR sur Paris

Dans un communiqué paru ce jour, l'union fédérale des consommateurs (UFC Que Choisir) annonce que la couverture 4G annoncée par les opérateurs réseaux «n'est pas forcément conforme à la réalité du terrain». L'organisme a réalisé des tests début octobre sur Paris et il vient d'en publier les résultats.

Logo UFC Que Choisir Logo 4G SFR

Les opérateurs ont massivement attaqué le terrain de la 4G depuis quelques mois pour ainsi couvrir un nombre incroyable de villes début octobre : Bouygues Télécom couvre plus de 2.000 villes, SFR 275 et Orange 500. L'UFC a eu raison de se méfier de cette communication, car elle vient de consacrer ses efforts pour vérifier la couverture de cette technologie haut débit mobile.

Les tests se sont concentrés sur la capitale où les opérateurs assurent couvrir la quasi-totalité de la population à l'extérieur. Par le biais d'un prestataire technique, l'UFC a parcouru entre le 03 et 06 octobre près de 1 000 kilomètres en voiture sur les 3 600 km que compte Paris, soit environ 25% des rues, et a procédé à plus de 15 000 mesures.

Il en ressort que Bouygues Télécom couvre le mieux l'ensemble de la capitale avec 99,6%, Orange 93,5% tandis que SFR serait loin du compte avec seulement 79,2% du territoire parisien. C'est surtout l'opérateur au carré rouge qui est pointé du doigt : selon l'UFC, il est impossible de capter la 4G dans plus de 20% des rues signalées par les points rouges.

Carte 4G SFR officiel vs UFC Que Choisir

Ces résultats ne représentent pas la totalité des rues et ne concernent pas la couverture indoor (à l'intérieur des bâtiments). De même, l'UFC n'a pas procédé à des tests de débits sur les zones concernées.

L'organisme veut souligner l'écart qui peut être important entre ce qu'annoncent les opérateurs et la réalité sachant que l'ARCEP ne procédera pas à des contrôles avant 2015. Tout à chacun est libre de clamer un pourcentage de couverture 4G, seuls les utilisateurs peuvent sanctionner l'opérateur en lui faisant remarquer qu'il y a zéro couverture à cet endroit.

La couverture d'une ville dépend du nombre d'antennes déployées, de la bande de fréquence utilisée et des obstacles sur le champ d'émission des ondes. Alors que les expérimentations de la TNT avec la 4G 800Mhz sont closes à Saint-Etienne, les opérateurs mobiles devraient concentrer leurs efforts dans le déploiement du 800Mhz dans les grandes villes et dans les zones de déploiement prioritaire afin d'améliorer la couverture outdoor mais aussi indoor.

Enfin, une zone est considérée comme couverte et rentre dans le calcul de la population selon l'ARCEP, dès lors qu'un service téléphonique est disponible en mode piéton à l'extérieur des bâtiments.

Restons patients, et attendons le début de l'année 2014 pour tirer de meilleures conclusions. 

Source : UFC

.