Observatoire 3T 2013 : 75,5 millions de cartes sim, percée du sans engagement

L'ARCEP vient de publier les résultats de l'observatoire du 3ème trimestre 2013 pour les services mobiles. Il en ressort une augmentation du nombre de cartes sim sur le marché national estimé à 75,5 millions dont 72,8 pour la métropole. Sur le territoire métropolitain, 41% du parc libre d'engagement possède une offre post-payée soit 23,84 millions (sur 38,37 millions), c'est quasiment 2% de plus du parc par rapport au 3ème trimestre 2013 et 11% (6,2 millions de plus) par rapport au même trimestre de l'année dernière.

Logo ARCEP

L'essor des forfaits sans engagement se poursuit, les consommateurs prônent de plus en plus la liberté à tout moment. Les portabilités de numéros restent à un niveau similaire par rapport à l'année dernière (+2,1%) avec 1,32 millions de numéros portés sur le trimestre, contre 1,29 l'année précédente, pour toutes les offres de téléphonie. Sur le marché résidentiel uniquement, les transferts de numéro d'un opérateur à un autre atteignent 1,23 millions, un chiffre relativement similaire par rapport au trimestre de l'année précédente.

Parc post-payé libre d'engagement 3T 2013

La part de marché des MVNO est établit à 10,8% en métropole, soit une baisse de 0,1% par rapport au 2ème trimestre, et -0,4% au 3ème trimestre 2012.

Sur le marché résidentiel (grand public), les opérateurs de réseau atteignent 51,21 millions de cartes SIM, une augmentation trimestrielle de 0,6%, et en glissement annuel de 2,9%. Le parc MVNO baisse passant de 7,68 à 7,67 millions de SIM, soit une baisse de 0,1% par rapport au trimestre précédent, et -0,6% par rapport à septembre 2012. La part de marché des MVNOS (opérateur virtuel) s'établit à 13%, elle reste plus ou moins stable par rapport à l'année dernière.

Le nombre de SMS envoyés en France stagne pour s'établir à 212 en moyenne par client actif, contre 222 le trimestre précédent, et 213 l'année précédente.

Ces chiffres sont particulièrement représentatifs d'un marché mouvementé où les opérateurs de réseaux grignotent du volume, un peu de part de marché, les MVNO ont du mal à s'imposer... L'essor du sans engagement facilite les transferts de numéro d'un opérateur à un autre. Les petits forfaits low cost à moins de 5 euros contribuent à l'augmentation du taux de pénétration (115,2%), contre 110,2% sur le même trimestre en 2012.


OR_SH_AFFI_WE_CV_PROSP_BAN_468x60_Zanox__Affiliation Sosh 1 _2015