Les Antilles et la Guyane françaises inclus dans le forfait Free à 19,99 euros

L'opérateur Free a annoncé ce matin, l'intégration des appels, sms/mms et Internet 3Go depuis les Antilles et la Guyane françaises (Roaming). Cette nouveauté est réservée aux forfaits à 19,99€ et 15,99€ (abonné Freebox) après 60 jours d'anciennenté comme pour le Pass Portugal lancé en avril 2013.

Panneau DOM Pass Antilles

Le Roaming est donc inclus pour les clients Free Mobile ayant opté pour le forfait tout illimité, dans la limite de 35 jours par année civile. La Martinique, Saint Barthélemy, Saint Martin et Guyane Française sont concernées par cette innovation.

Les communications entre ces pays et vers la France Métropolitaine sont incluses. Au delà des 35 jours, la facturation hors forfait s'applique : entre 0,07€ à 0,09€/mn pour les appels reçus, entre 0,27€/mn et 0,29€/mn pour les appels émis. Les SMS émis sont facturés entre 0,08€ et 0,10€, les MMS émis entre 0,51€ et 1,45€, tandis que le méga octet d'internet entre 0,51€ et 0,54€. Les tarifs sont disponibles sur la fiche tarifaire du 09 Janvier 2014.

Mentions légales :

Pass Destination : Offre réservée aux abonnés Forfait Free ayant une ancienneté de 60 jours minimum à compter de la date d’activation de la SIM ou de migration effective du Forfait 2€ vers le Forfait Free. Les 35 jours doivent être utilisés au plus tard le 31/12 de chaque année. Jours non utilisés non reportables. Un jour est décompté au 1er appel (émis ou reçu) ou MMS (émis ou reçu) ou SMS (émis) ou à la 1ère connexion Internet depuis la Destination du Pass au cours des 24 heures. Illimités hors n° courts, spéciaux, surtaxés et SMS/MMS surtaxés. Internet mobile : usage décompté de l’enveloppe Internet du Forfait Free, débit réduit au-delà. Au-delà des 35 jours, voir prix des communications dans la brochure tarifaire disponible sur mobile.free.fr. Les appels émis sont facturés à la seconde au-delà des 30 premières secondes indivisibles et les appels reçus sont facturés à la seconde dès la 1ère seconde.

Que cache vraiment cette nouveauté ?

Free doit conquérir un maximum de clients à 19,99€ pour pouvoir assurer le financement de son réseau mobile, qui couvre environ 50% de la population à ce stade. Il cherche tous les moyens pour enrichir ce forfait, tout en sachant que la majorité d'entre eux sous consomment leur forfait. Malgré tout, commercialement parlant, c'est une très bonne offre, il faut surtout bien identifier si vous avez besoin de passer vers ce forfait, où s'il n'y a pas mieux en milieu de gamme avec moins de services inutiles. De plus, si vous êtes un passionné d'Internet mobile, je vous conseille de bien vérifier la couverture Free Mobile en propre (voir Sensorly) près de chez vous, car l'opérateur opère des limitations importantes au niveau des téléchargements sur les antennes Orange qu'ils utilisent dans le cadre de son accord.


Catégorie(s):

Tag(s):

.