Prixtel rachète l'opérateur Zéro Forfait

L'opérateur Prixtel vient d'annoncer le rachat de l'opérateur virtuel Zéro Forfait et lance ainsi la concentration chez les MVNO. Le marché des télécommunications a beaucoup souffert depuis l'arrivée d'un quatrième acteur, les MVNO de plus petites tailles ne sont pas épargnés.

    

Avec ce rachat, Prixtel souhaite renforcer son positionnement sur le marché des télécoms français. Zéro Forfait est un opérateur fondé par Patrick Gentemann en Janvier 2009, il a conquis plus de 100 000 clients avant l'introduction de Free Mobile. Les offres sont les premières à révolutionner le sans engagement en France, avec des forfaits sans mobile et où vous payez uniquement ce que vous consommez. Retrouvez l'historique de la société sur ce tag.

Avec la récente concentration de SFR/Numéricâble, les opérateurs MVNO doivent réfléchir à leur avenir pour conserver une légitimité sur ce marché.

Son président David Charles a d'ores et déjà annoncé qu'il conservera la marque Prixtel. Tous les clients Zéro Forfait basculeront sur les offres proposées par Prixtel. S'ils ne sont pas d'accord, ils pourront résilier ou changer d'opérateur.

Le montant de la transaction ainsi que le nombre de clients de l'opérateur n'ont pas été communiqués.

Les MVNO ont longtemps animé les discussions chez l'ARCEP pour assurer de la concurrence. La décision du gouvernement d'introduire un nouvel acteur sur le marché de la téléphonie mobile en France, a bouleversé l'équilibre économique des MVNO en particulier. Ils ont pourtant longtemps servi d'appui quand l'introduction de Free Mobile a eu lieu, notamment dans les engagements de la quatrième licence.

Cette première concentration chez les MVNO intervient au début d'une phase de consolidation, d'autres évènements dans les prochains mois apparaissent incontournables.
 

Catégorie(s):

.