Enchères 700Mhz : les quatre opérateurs repartent avec au moins un bloc

Beaucoup de suspense pour une course qui se termine vite, l'enchère principale de la bande 700Mhz s'est terminé aujourd'hui à l'issue de onze tours. Chaque opérateur repart avec au moins un bloc, le détail ci dessous.

Ces enchères étaient très attendus par Free Mobile, seul opérateur ne détenant pas de spectre bas pour la 4G LTE dans son patrimoine. Aujourd'hui, l'ARCEP organisatrice de cet évènement unique, vient de publier les résultats des blocs remportés par chacun des 4 opérateurs mobiles métropolitains :
  • Bouygues Télécom : 1 bloc
  • Free Mobile : 2 blocs
  • Orange : 2 blocs
  • SFR : 1 bloc
A l'issue de cette enchère, le prix a atteint 466 millions d'euros par bloc de 5 mhz duplex, soit un total de 2,796 miliards d'euros qui reviendra à l'état français.

Ces fréquences sont les meilleures de part leur capacité à pénétrer dans les bâtiments et l'atmosphère. Voici un récapitulatif du spectre en bande basse détenu (700/800/900Mhz) par les opérateurs pour la 2G/3G et 4G après cette enchère :
  • Orange : 30Mhz
  • Bouygues Télécom : 25Mhz
  • SFR : 25Mhz
  • Free Mobile : 15Mhz
Il faut rappeler à cela, que seul Free Mobile n'utilise pas de bande basse pour la 2G, son spectre 900Mhz est intégralement utilisé pour la 3G (UMTS). Il va de soit que les autres opérateurs bénéficient aussi de plus de spectre bas pour continuer à exploiter la 2G, l'ARCEP n'a pas encore prononcé la fin de cette technologie. 

Orange dispose de la plus grande capacité spectrale en bande basse pour la 4G avec 2 blocs de 5Mhz en 800Mhz et 2 blocs de 5Mhz en 700Mhz, suivi de SFR et Bouygues Télécom avec 2 blocs de 5Mhz en 800Mhz et 1 bloc de 5Mhz en 700Mhz. Enfin, Free Mobile dispose de 2 blocs de 5Mhz en 700Mhz (retrouvez l'intégralité des lots de fréquences par opérateur). Techniquement, il ne sera pas possible à court terme d'agréger les bandes 700Mhz et 800Mhz, les opérateurs seront dans un premier temps à égalité en largeur de bande basse 4G sur une zone. Les équipementiers devraient rapidement mettre au point l'agrégation des bande 700 et 800Mhz si les acteurs de l'écosystème le demandent.

Une enchère de positionnement aura lieu dans les prochains jours, afin de déterminer la position de chaque bloc dans la bande pour chacun des opérateurs.

Ces fréquences permettront aux opérateurs de couvrir le territoire ou booster les débits sur une zone déjà 4G avec beaucoup moins d'antennes, L'ouverture commerciale du 700Mhz est prévue le 6 avril 2016 en Île de France principalement, ils subsistent de nombreux problèmes de perturbations avec la TNT en France ou à l'étranger, l'utilisation de ce spectre sera progressive dans toute la France pour une utilisation possible à l'échelle nationale d'ici à fin 2019.
 

Catégorie(s):

OR_SH_AFFI_WE_CV_PROSP_BAN_468x60_Zanox__Affiliation Sosh 1 _2015