L'ARCEP publie les obligations de couverture pour le déploiement du 700Mhz

L'autorité de régulation des télécoms a publié le résultat final des enchères de positionnement de la bande 4G 700Mhz. A cet effet, elle rappelle les obligations de couverture pour les quatre opérateurs Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile.

Orange, SFR et Bouygues Télécom doivent déjà respecter leurs obligations antérieures liées à la bande 800Mhz, ces nouvelles obligations s'appliquent juste pour les fréquences 700Mhz. Il est certain que les opérateurs devront investir massivement afin de coller avec les nouvelles exigences de l'ARCEP.
Il y a 3 dates importantes à retenir : le 17 janvier 2022, le 17 janvier 2027 et le 15 décembre 2030. Les critères sont très nombreux, puisqu'on ne parle pas seulement d'une couverture de la population métropolitaine, mais aussi des axes routiers prioritaires, de la population de chaque département métropolitain, de la population de la zone de déploiement prioritaire (ZDP) qui représente elle même 18% de la population et 63% du territoire, des centres-bourgs du programme Zones Blanches (ZB) qui représente 1% de la population et 3 300 centres-bourgs, du réseau ferré régional avec une couverture au niveau national et enfin du réseau ferré régional avec une couverture dans chaque région.

Ces différentes obligations sont répertoriées dans le tableau ci-dessous :
 
Les opérateurs déploieront dans un premier temps la 4G LTE avec cette fréquence, mais plus tard si une nouvelle technologie venait à la remplacer, les fréquences seront aussi compatibles avec n'importe quelle autre technologie. Le 25 mai 2016, toute fréquence détenue par un opérateur deviendra neutre, c'est à dire que les opérateurs pourront déployer la 4G dans la bande 900Mhz ou 2100Mhz s'ils le souhaitent à terme.
 

Catégorie(s):

.