Eurotarif 2016 : baisse importante des prix pour les communications depuis l'Europe

A la suite du nouveau réglement européen sur l'itinérance à l'international, l'Eurotarif a été revu à la baisse pour toutes les communications passées depuis l'Europe en dehors des frontières depuis le 30 avril 2016. Les appels, sms, mms et surtout le méga octet de DATA coûtent maintenant jusqu'à 80% moins cher par rapport aux années 2014 et 2015.

En plein période touristique, de nombreuses familles ont décidé d'aller passer leurs vacances en dehors de la France et plus particulièrement au sein de l'Union Européenne. Pour les consommateurs n'ayant pas de forfait illimité incluant du roaming, les tarifs hors forfait s'appliquent par défaut, ceux-ci ont fondu de plus de 80% depuis plusieurs mois en raison des accords décidés afin de de réduire les frais d'itinérance appliqués lors de voyages en Europe.

Cette baisse tarifaire est applicable depuis le 30 avril, retrouvez dans le tableau ci-dessous le récapitulatif des tarifs TTC maximum que les opérateurs ne peuvent pas dépasser ainsi que les évolutions :
 
(TVA incluse 20%) Au 1er juillet 2014
(eurotarifs en centimes d'euros)
Au 30 avril 2016
(montant maximal)
Au 15 juin 2017 (réforme pas encore adoptée)
Appels passés (min) 24 c€ 6 c€ Tarif national (pas de surcoût), dans la limite d'un usage raisonnable
Appels reçus (min) 6 c€ 1,368 c€
Messages textes envoyés (SMS) 7,2 c€ 2,4 c€
Internet (Mo†) 24 c€ 6 c€

L'Eurotarif s'applique pour toutes les communications depuis la Zone Europe et la Zone DOM, la facturation s'effectue à partir du premier kilo octet consommé. Attention la plupart du temps, la Suisse et l'Andorre conservent des tarifs plus élevés, s'ils ne sont pas inclus dans les forfaits avec roaming inclus, les communications sont surfacturées jusqu'à 5,12€/mo, 1€/min par appel émis, 0,30€/min par appel reçu, 0,28€ par émission de SMS et jusqu'à 1,10€ par MMS émis ou reçu.

Les utilisateurs sont toujours protégés lorsqu'ils consomment du roaming en hors forfait, la loi oblige aux opérateurs de mettre en place un plafond pour l'utilisation des données en 2G/3G ou 4G dans le monde entier, qui ne doit pas dépasser 50€ (par défaut), si ce plafond est atteint, plus aucune communication DATA hors forfait n'est possible depuis la ligne, à moins que l'abonné contacte son opérateur pour réhausser ce plafond ou annuler celui-ci. Un message d'avertissement est toujours envoyé au consommateur lorsqu'il a atteint 80% de ce plafond, puis 100%. Le plafond n'est pas applicable pour les appels et SMS.

Imaginons que vous disposez d'un petit forfait avec l'option Roaming active : si vous avez l'intention d'utiliser la DATA pour consulter vos emails, discutez sur les applications de messagerie instantanée, ou consulter quelques sites web, il faut savoir que vous pouvez atteindre facilement les 100mo de DATA, soit 6€ pour un tarif unitaire à 0,06€ le méga octet. Il faut bien entendu rester très vigilant à sa consommation, et privilégier les bornes WiFi gratuites pour une consommation plus importante, ou s'orienter vers un forfait avec du roaming inclus quelques semaines avant son départ à l'étranger.
 
.